Protection des investisseurs

Young women in the mall using credit card for online shopping Au Canada, la fraude en matière d’investissement est une réalité. Vingt pour cent des Manitobains ont été visés par des occasions de placement frauduleuses. Les fraudeurs sont très perfectionnés – leur but consiste à vous séparer de votre argent.

Les conseils qui suivent peuvent vous aider à protéger votre agent si durement gagné ou votre pécule pour la retraite.

Vos responsabilités – le savoir, c’est le pouvoir

À titre d’investisseur, il y a des mesures que vous pouvez prendre pour éviter les problèmes et investir votre argent le plus sûrement possible :

  • Vérifiez l’inscription et apprenez à connaître la personne avec laquelle vous faites affaire

Avant de faire affaire avec un conseiller ou de procéder à un nouvel investissement, vérifiez toujours si le conseiller et son entreprise sont dûment inscrits et s’ils ont déjà fait l’objet de sanctions disciplinaires à l’aide du Moteur de recherche national de renseignement sur l’inscription proposé par les Autorités canadiennes en valeurs mobilières.

  • Faites des lectures sur les investissements que vous envisagez

Avant de procéder à l’achat, obtenez le plus de renseignements possible sur l’investissement en question. Si vous investissez dans un organisme de placement collectif (fonds commun de placement), on doit vous remettre la fiche Aperçu du fonds. Si vous investissez dans une entreprise, lisez ce qu’on dit sur elle dans les nouvelles ainsi qu’en ligne sur SEDAR et SEDI. Essayez d’en savoir le plus possible sur la société elle-même et son secteur d’activité. On trouve souvent de l’information utile sur des sites Web financiers de bonne réputation, information qui peut être un facteur important dans votre prise de décision.

  • Maintenez des communications claires avec votre conseiller

Pour vous assurer de recevoir les meilleurs conseils qui soient, soyez ouvert et honnête avec votre conseiller au sujet de votre situation financière, de vos attentes et de vos objectifs. Tant que vous faites affaire avec votre conseiller, tenez-le au courant de tout changement important dans votre vie personnelle ou vos finances qui pourrait avoir une incidence sur votre plan financier.

  • Posez des questions, prenez des notes et mettez tout sur papier

Lorsque vous rencontrez votre conseiller pour la première fois ou que vous prenez connaissance d’une nouvelle occasion de placement, posez beaucoup de questions et apprenez-en le plus possible sur le conseiller ou le placement. Assurez-vous de demander la documentation sur les occasions proposées et exigez des copies écrites des notes du conseiller sur votre portefeuille. Et rien ne vous empêche de prendre vos propres notes!

En savoir davantage sur Faire affaire avec un conseiller .

Déposer une plainte ou signaler une fraude

Si vous croyez avoir perdu de l’argent en raison d’une action ou de l’inaction de votre conseiller ou de son entreprise, vous devriez communiquer avec l’entreprise et déposer une plainte. Exposez clairement le problème, le moment où il est survenu ainsi que la solution que vous recherchez. L’entreprise a 90 jours pour vous répondre. Si la réponse ne vous satisfait pas, vous pouvez soumettre votre plainte à l’Ombudsman des services bancaires et d’investissement (OSBI). L’OSBI offre un service de règlement des différends entre les consommateurs et les banques, les maisons de courtage et les sociétés de fiducie.

Si vous croyez qu’un conseiller ou une entreprise a enfreint les lois sur les valeurs mobilières ou a agi de manière frauduleuse, signalez le cas à la Commission des valeurs mobilières du Manitoba. La CVM fait aussi enquête sur les plaintes concernant les personnes non inscrites et les manœuvres frauduleuses en matière d’investissement.

Vous pouvez aussi utiliser la ligne antifraude de la Commission des valeurs mobilières du Manitoba : 1 855 FRAUD-MB.