Les coopératives

Lifestyle, cyclists talkingLes coopératives : mettre votre argent là où sont vos valeurs

Les coopératives sont des organisations et des entreprises connues pour leur approche des affaires et de la collectivité fondée sur les valeurs.

Où et comment dépenser son argent si durement gagné, voilà une décision importante. Bien gérer ses finances, c’est aussi être fidèle à ses habitudes. Réfléchissez à la manière dont vous dépensez votre argent, mais sachez que vous avez souvent des choix pour obtenir un meilleur impact.

Quand vos valeurs s’alignent, et que vous voyez votre argent à l’œuvre de différentes façons, vous êtes plus motivé à respecter votre plan financier.

Voici un aperçu du fonctionnement des coopératives pour savoir si ce type d’organisation vous convient.

Qu’est-ce qu’une coopérative?

Il y a quelques éléments qui définissent une coopérative.

Premièrement, il s’agit d’une organisation légalement constituée détenue par un groupe de personnes ayant des besoins communs.

Deuxièmement, il s’agit d’une association de membres. Cela signifie que, dans la plupart des cas, pour bénéficier des services offerts par une coopérative vous devez en devenir membre.

Troisièmement, les coopératives s’appuient très souvent sur des valeurs. Qu’il s’agisse d’un engagement pour l’environnement, de pratiques commerciales éthiques visant à promouvoir et à défendre des valeurs culturelles ou des intérêts communs d’une collectivité donnée, les membres des coopératives ont très souvent en commun des idéaux au-delà de la simple fourniture de services particuliers.

Quels sont les types de coopératives?

Selon la Manitoba Co-Operative Association, il y a sept types de coopératives. Voici les quatre les plus courantes :

  • La coopérative de consommateurs offre des produits ou des services à ses membres; il peut s’agir, par exemple, de vente au détail, de logement, de services financiers, de soins de santé ou de services de garde.
  • La coopérative de producteurs transforme et met en marché les biens ou services produits par ses membres; il peut s’agir, par exemple, d’entrepreneurs, d’artisans ou d’agriculteurs indépendants.
  • La coopérative de travailleurs fournit du travail à ses membres; dans ce type de coopérative, les employés sont les membres et les propriétaires.
  • La coopérative de solidarité répond aux besoins de différents groupes d’intervenants – comme les employés, les clients et d’autres personnes et organisations intéressées; on trouve habituellement ce type de coopérative dans les secteurs de la santé, des soins à domicile et autres entreprises sociales.

Les bénéfices et les coopératives

Les principes de fonctionnement d’une coopérative diffèrent de ceux de nombreuses organisations fermées ou ouvertes. Ces différences résident surtout dans le fonctionnement et l’utilisation des bénéfices.

Prise de décision

Dans une coopérative, les décisions importantes et la sélection des membres du conseil d’administration s’appuient sur un processus démocratique, où le principe de gouvernance s’exprime souvent par l’expression « un membre, une voix ». Cela signifie que, comme membre, vous vous engagez et êtes davantage responsable de ce que fait l’organisation.

Où vont les bénéfices?

Dans une coopérative, ce sont les membres qui sont les propriétaires. Ils peuvent donc décider si les bénéfices seront réinvestis en vue de la croissance ou distribués en totalité ou en partie aux membres. Les coopératives peuvent aussi être constituées en organisme à but non lucratif, où tous les bénéfices sont réinvestis dans l’entreprise.

Pour en savoir plus sur les coopératives au Manitoba, allez sur le site de la Manitoba Co-Operative Association Inc. Pour en savoir plus sur les coopératives au Canada en général, allez sur la page de ressource du gouvernement du Canada.