Organismes de placement collectif, Aperçu du fonds et frais

Looking at Fund Facts

Les organismes de placement collectif (OPC), ou fonds communs de placement, sont appréciés par les investisseurs canadiens. Mais comprendre ce dans quoi vous investissez, comment le placement s’inscrit dans vos investissements, les frais ainsi que l’Aperçu du fonds sont des éléments importants pour déterminer si un OPC vous convient.

 

Organisme de placement collectif

Un OPC est un regroupement de placements, comme des actions, des obligations, des bons du Trésor, etc. Quand vous investissez dans un OPC, vous mettez votre argent en commun avec celui d’autres investisseurs. Cela permet de répartir votre argent dans une variété de placements et, de manière générale, d’abaisser ou d’équilibrer le risque.

Pourquoi l’OPC peut être une bonne option pour vous?

  • Portefeuille plus diversifié – les investissements n’offrent pas tous le même rendement en même temps. Quand un placement est en baisse, un autre peut être en hausse.
  • Approche simple sans intervention – les OPC sont gérés quotidiennement par des professionnels de l’investissement.
  • Évaluation du risque – le niveau de risque associé aux OPC va de faible à élevé.
  • L’investissement initial dans le fonds est souvent modeste; les petits investisseurs ont donc accès au marché.
  • La mise en commun de fonds vous permet d’investir dans plusieurs sociétés au moyen d’un seul instrument de placement.

Les OPC peuvent être détenus dans le cadre d’un REER, d’un REEE ou d’un CELI et ils sont offerts par les banques, les credit unions, les courtiers de fonds communs de placement et les maisons de courtage.

Coûts des OPC

Lorsqu’ils magasinent un OPC, bon nombre d’investisseurs considèrent les coûts comme un facteur important. Ces derniers sont indiqués dans l’Aperçu du fonds. Les coûts auxquels vous êtes assujetti auront une incidence sur la valeur globale de votre compte. Voici les coûts que vous devriez connaître :

  1. Frais d’acquisition – Ces frais, qui représentent souvent un pourcentage du montant que vous investissez, sont facturés soit à l’achat soit à la vente des parts ou des actions.
  2. Ratio des frais de gestion (RFG) – Le RFG représente les frais d’exploitation du fonds et ses frais de gestion (qui comprennent souvent une « commission de suivi » ). Ces frais sont pris sur le fonds directement (c.-à-d. que vous n’êtes pas tenu de régler une facture) et sont exprimés comme pourcentage annuel de la valeur totale du fonds.
  3. Autres – Il peut s’agir de frais facturés pour changer de fonds, ouvrir ou fermer un compte, etc.

Conseil : Il est important de comprendre ce que vous payez pour un OPC et comment vous le payez. Si ce n’est pas clair, demandez à votre conseiller ou à votre institution financière ou consultez l’Aperçu du fonds. Et, avant d’investir, posez des questions du type « pourquoi cette structure de frais est-elle dans mon intérêt ».

Aperçu du fonds

Avant que vous n’investissiez dans un OPC, on doit vous remettre la fiche Aperçu du fonds. Celle-ci peut vous être remise en main propre ou comme lien de téléchargement.

La fiche Aperçu du fonds est un document simple qui contient des renseignements importants que vous devez connaître sur l’OPC dans lequel vous songez à investir. Notamment :

  • Dans quoi le fonds investit, soit les dix principaux placements du fonds.
  • L’évaluation du risque du fonds.
  • Le rendement du fonds (sur dix ans).
  • Les coûts associés aux fonds, dont les frais d’acquisition, le RGF et les autres frais.

Conseil : Assurez-vous de toujours obtenir – et lire – l’Aperçu du fonds pertinent à l’OPC. Demandez-le à votre conseiller ou, si vous faites l’achat en ligne au moyen d’un courtage réduit ou libre-service, téléchargez-le. S’il y a quelque chose que vous ne comprenez pas – posez des questions!

Ce document peut vous aider à déterminer si un placement donné vous convient.

Pour de plus amples renseignements sur les organismes de placement collectif, consultez la brochure de la Commission des valeurs mobilières du Manitoba.